Tous les billets de la semaine

Le prix de séjour en Ehpad

La Caisse Nationale pour la Solidarité et l’Autonomie (CNSA) a publié une étude nationale des coûts d’hébergement en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad).

Lire la suite

Le libre choix entre le domicile et l’établissement ?

L’article L.311-3 du Code de l'Action Sociale et des Familles pose en son second alinéa « le libre choix entre les prestations adaptées qui lui sont offertes [à l’usager] soit dans le cadre d'un service à son domicile, soit dans le cadre d'une admission au sein d'un établissement spécialisé. » Ce sont essentiellement les personnes âgées, en perte d’autonomie, qui sont concernées par cette disposition.

Lire la suite

Le Crédit d’Impôts de Taxe sur les Salaires : prendre d’une main ce que l’on donne de l’autre ?

Le Crédit d’Impôts pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) est destiné à alléger les charges fiscales des entreprises assujetties à l’impôt sur les sociétés ce qui n’est pas le cas des associations. Ces dernières se sont battues pour obtenir une mesure équivalente afin de rééquilibrer cette concurrence déloyale. Elles ont obtenu, pour 2017, le Crédit d’Impôts de Taxe sur les Salaires (CITS) et s’en réjouissent.

Lire la suite

Gouvernement Philippe II : toujours des trous dans la raquette !

Le second gouvernement du premier ministre Edouard Philippe ne répond pas à toutes les demandes des acteurs du champ social et médico-social. Il n’a pas comblé les importantes lacunes qui lui étaient reprochées dans sa première version. Ces « trous dans la raquette » constituent un message politique qu’il faut interpréter comme tel.

Lire la suite

Concurrence sauvage en Maine et Loire

Le Conseil Départemental du Maine et Loire, souhaitant mieux adapter l’offre des établissements de protection de l’enfance aux besoins évalués, a lancé, en 2016,  un appel à projets pour l’ensemble de la capacité d’accueil existante. Ainsi des associations se sont trouvées contraintes de se porter candidates sur les places qu’elles gèrent déjà. Le prix plafond fixé à la place par l’appel est inférieur au tarif moyen existant actuellement dans le département.

Lire la suite

Surpopulation carcérale

Le rapport d’activité 2016 d’Adeline Hazan, contrôleur des lieux de privation de liberté, dénonce la situation indigne de nos prisons françaises. Elle affirme que la situation s’est encore dégradée par rapport aux années précédentes qui étaient déjà alarmantes.

Lire la suite

Le coffre-fort numérique

Le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté avait prévu l’instauration d’un coffre-fort numérique pour permettre aux personnes en situation précaire (sans domicile, domiciliées dans un CCAS…) d’archiver numériquement leurs documents administratifs afin de les conserver et d’y avoir accès. Ce nouvel outil d’accompagnement social est d’ailleurs prévu dans le programme d’En Marche porté par le nouveau Président de la République.

Lire la suite

Réenchanter l’action sociale

Dans une tribune de la revue « Direction(s)[1] », Bernard Lemaignan propose des pistes aux dirigeants pour « réenchanter le secteur ». Il constate que « l’intervention sociale s’est ‘’naturalisée’’, normalisée, comme un acteur parmi d’autres de l’industrie de service. Elle ne bénéficie plus du privilège d’exceptionnalité qui faisait de ses professionnels les hérauts de la relation humaine. Et l’image vertueuse qui l’a longtemps précédée s’érode.

Lire la suite

Prendre soin de l’autre est un acte politique

A « Repolitiser l’action sociale », nous ne cessons de répéter que l’action sociale est d’essence politique. C’est-à-dire que l’action sociale est une action sur la société, une manière de faire société, de construire la société. Donner la possibilité à tous et à chacun, et particulièrement aux plus vulnérables, de participer à la vie de la cité est un acte politique.

Lire la suite

Monsieur le Président

« Je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être, si vous avez le temps » (Boris Vian)

Vous venez d’accéder à la magistrature suprême. Vous avez recueilli le suffrage des français, pour certains par adhésion à votre programme, pour d’autres par rejet de la perspective terrifiante pour la France qu’offrait votre adversaire. La diversité des votes, dans ce contexte inédit qui a vu éliminer les formations politiques traditionnelles, ne garantit pas une ligne politique univoque, mais peut être une chance pour de nouveaux possibles.

Lire la suite

Pages