« Repolitiser l’action sociale » interrompt son travail de réflexion.

ImprimerImprimerEnvoyer par emailEnvoyer par emailTélécharger en PDFTélécharger en PDF

Difficulté à mobiliser de nouveaux militants, distanciation croissante avec le quotidien de l’action sociale ne permettent pas de poursuivre une réflexion de qualité et une dynamique mobilisatrice suffisante pour s’autoriser à porter une parole collective.

De quoi sera fait l’avenir ?

Comment les professionnels de l’action sociale pourront s’emparer de lieux de réflexion qui puissent alimenter les débats, améliorer les actions pour apporter des réponses toujours plus pertinentes et justes dans un espace démocratique développé ?

D’autres collectifs existent ou se constitueront dans l’avenir.

A chacun de s’y inscrire et de s’autoriser à nourrir le sens de ce travail fait d’engagement et de compétences.

A l’heure où la question du débat monte au-devant de la scène, où une demande forte émerge de participer plus activement aux orientations sociales et politiques, les instances existantes ne semblent plus correspondre aux attentes actuelles.

Les formes anciennes de militantisme représentent-elles encore les formes attendues de démocratie participative ?

Gageons que l’avenir ouvrira une nouvelle phase de la démocratie, dans laquelle la participation de chacun à une responsabilité assumée, une parole étayée, des débats argumentés permettant l’acceptation de l’avis de l’autre poseront les bases d’une citoyenneté développée, pour le bien collectif.

C’est le souhait le plus cher que nous formulons pour que l’action sociale demeure l’objet d’une analyse politique constante afin de continuer à répondre aux situations de vulnérabilité 

Le site restera ouvert encore quelques temps mais ne devrait pas s’enrichir de nouvelles réflexions.

Il pourra demeurer comme un témoignage réflexif sur les quelques thèmes traités.

Commentaires

Bonjour, J’ai aimé vous lire. Votre regard et vos réflexions ont nourri les miennes. Il semblerait en effet que quelque chose s’exprime et revendique le droit de ne plus déléguer. Période chargée d’inconnu mais porteuse de valeurs.... à suivre. Merci pour votre action.

Ajouter un commentaire

You must have JavaScript enabled to use this form.

CAPTCHA
Cette case à cocher permet d'éviter le spam